ÉCOUTER LES DERNIERS

ÉPISODES DU MANAL SHOW

passez à l'action

© 2019 LE MANAL SHOW. ALL RIGHTS RESERVED.

LA SPÉCIALE #01 - POURQUOI JE FAIS LE MANAL SHOW

July 7, 2018

 

 

 

Série Spéciale : EPISODE 1
 
 
Le Manal Show c’est votre capsule inspirante pour devenir la meilleure version de vous même !

Chaque semaine, je reçois des invités aux horizons différents et au parcours inspirants, qui partagent leurs conseils et leur expérience. 

 

Une fois n’est pas coutume,  je vous propose une série inédite avec 4 épisodes, c’est un format un peu différent de ce que j’ai l’habitude de vous proposer, je dis souvent qu’il faut sortir de sa zone de confort et c’est exactement ce que je m’apprête à faire en espérant que vous y trouverez de l’inspiration !

 

 

Dans la première partie je vais revenir sur cette première saison du Manal Show et partager les enseignements que j’en ai tiré !

Je vais également en profiter pour répondre à vos questions et vous livrer quelques anecdotes !

 

Puis nous retrouverons nos deux talentueux chroniqueurs que vous êtes nombreux à plébisciter, Myriam et Sofiane qui vont partager leur découverte de la semaine.

 

Mais avant d’aller plus loin j’aimerais remercier Lénabenett qui a laissé 5 étoiles sur Apple Podcasts avec ce superbe message : Je vous conseille fortement de vous abonner au Manal Show, un podcast professionnel, des interviews très diverses et intéressantes avec des invités inspirants, un vrai rendez-vous hebdomadaire que je ne râte pas ! »

Merci à toi Lénabenett de m’écouter chaque semaine, je suis heureuse de te compter parmi mes fidèles auditeurs ; n’hésitez pas vous aussi à laisser 5 étoiles et un petit message que je partagerai lors d’un prochain épisode, alors soyez créatif !

 

Et comme Mickael Jordan a dit : Certains veulent que ça arrive, d’autres aimeraient que ça arrivent, et quelques-uns font que ça arrive.

Alors soyez attentif faites partie de ceux qui font que ça arrive, passez à l’action !

 

 

J’aimerais d’abord vous remercier, vous êtes de plus en plus nombreux à écouter Le Manal Show chaque semaine et à m’envoyer des messages hyper positifs pour me dire à quel point ce podcast vous aide à titre personnel ; et franchement il n’y a rien qui pourrait me faire plus plaisir !

 

J’ai commencé ce projet en septembre 2017 et à l’heure où je vous parle nous sommes en Juillet 2018, Le Manal Show rassemble déjà des milliers de personnes sur des plateformes références dans le podcasting !

`

 

 

En l’espace de 10 mois seulement, nous avons réalisé avec mon équipe une trentaine d’épisodes et j’ai rencontré tout autant de personnes inspirantes, qui ont partagé des expériences incroyables, avec beaucoup de générosité et de bienveillance, et j’ai été honorée de rencontrer chacune d’entre elles.

 

10 mois de recherche, d’écriture, de réflexion, d’échange, de partage, d’enregistrement, et j’en passe !

Le Manal Show est un projet ambitieux qui a vu le jour grâce à nos efforts pour en faire quelque chose d’unique.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le podcasting ce n’est pas juste brancher un micro et parler avec un invité.

Pour ma part, cela me demande beaucoup d’énergie, de travail, de compétence, de connaissance pour tirer le meilleur de chacune des personnes que j’invite dans mon podcast.

 

Pour rester constante, continuer à produire 1 épisode chaque samedi, durant 40 semaines d’affilées, il faut savoir POURQUOI on le fait, c’est primordial !

D’ailleurs c’est la première question que je pose à mes invités « Pourquoi vous faites ce que vous faites aujourd’hui » parce que c’est vraiment la première étape quand on veut s’épanouir dans un projet : il faut connaître ses motivations, ses aspirations, la raison pour laquelle ce projet nous tient à cœur et quel impact on veut avoir dans la vie des autres.

 

Alors POURQUOI je fais Le Manal Show ? Parce que je suis convaincue qu’il ne tient qu’à nous de créer la vie qu’on désire que je souhaite inspirer les gens en partageant des principes que j’ai découvert et qui ont changé ma vision des choses. Après 18 années passées sur les bancs de l’école et  une dizaine d’année à travailler pour différentes entreprises, je pense aujourd’hui que notre but ultime à tous sur cette Terre devrait être : devenir la meilleure version de nous-même !

 

L’être humain est dotée de capacités incroyables, je dirais même infinies, et nous devons chercher à nous élever pour profiter cette chance qui nous est donné.

 

Combien de personnes subissent leur propre vie, souffrent d’un manque de reconnaissance, d’un manque d’argent, ne savent pas de quoi leur avenir sera fait, se perdent dans tous les tracas du quotidien au point de mettre de côtés leurs envies, comme si ces projets ne seraient jamais accessibles.

Il y a une grande différence entre vivre et survivre.

 

J’ai souvent remis en question l’école parce que j’ai moi-même été victime d’un système qui m’a poussé à faire des choses non pas par choix, mais parce que c’était la norme.

Je ne parle pas de l’école primaire dont je garde un excellent souvenir, je parle de la période l’adolescence où on nous impose de suivre des règles, d’avoir de bonnes notes, d’adopter un comportement calme et disciplinée, au lieu de nous aider à nous construire, à nous connaître, à trouver nos talents et laisser parler notre créativité.

 

Quand je pense que j’ai passé toutes ces années assises bien droites sur ma chaine à écouter des professeurs parler durant des heures et travailler d’arrache pied pour obtenir les meilleures notes possibles à des examens dont je ne me souviens même plus le contenu aujourd’hui, laissez-moi vous dire que j’en ai presque les larmes aux yeux.

 

Le temps est le bien que nous avons de plus précieux, nous devons l’utiliser de la meilleure façon possible.  

 

Heureusement, nous sommes en train de vivre une période historique où les gens prennent conscience de leurs rôles en tant qu’être humain et veulent faire bouger les choses.

 

Tous mes invités oeuvrent chacun à leur niveau pour apporter le changement dont on a besoin.

 

Quand Idriss Aberkane dit que nous devons absolument adapter l’école à notre cerveau et pas l’inverse, quand Adèle Galey dit qu’il faut impérativement aider les jeunes à trouver et exprimer leurs talents, quand Jean-Marc Mormeck dit que l’échec lui a permis de devenir champion du monde … je me dis, moi, que j’ai réussi à recréer une sorte d’école alternative à travers ce podcast où je partage des enseignements que j’aurais aimé connaître il y a 10 ou 15 ans.

 

C’est ça Le Manal Show, c’est un projet qui met en valeur l’HUMAIN avant tout, et l’intelligence collective pour transmettre des idées, des principes, des conseils qui valent de l’or.

 

C’est une grande responsabilité pour moi que je prends très au sérieux et vous me le rendez bien parce qu’on a réussit à créer une communauté de personnes bienveillantes à travers le monde.

 

Souvenez-vous qu’on attire à nous ce que l’on dégage. Si vous êtes positif et optimisme, vous attirerez des personnes dans le même état d’esprit.

Je crois que c’est comme ça que j’arrive à expliquer le phénomène qui est en train de se produire avec Le Manal Show !

Quand vos intentions sont bonnes, vous n’avez pas à avoir peur, les choses évoluent de la bonne manière et dites-vous qu’un jour ou l’autre vous récolterez les fruits de vos efforts.

D’où l’importance de bien s’entourer, nous sommes la moyenne des 5 personnes qu’on côtoie le plus alors soyez exigeants et faites une sélection drastique pour vous assurer d’être entouré de personnes qui vous veulent du bien.

 

C’est clairement l’un des facteurs qui m’aident à réussir ce que j’entreprends. Je peux compter les personnes dont je suis vraiment proche sur les doigts d’une main.

 

La vie est faite de victoire et de défaite et pour reprendre une célèbre citation de Will Smith : Si tu es absent lors de mes combats, n’espère pas être présent lors de mes succès. »

 

Ces dizaines d’années d’expérience dans le monde professionnel m’ont appris qu’il est important de garder la tête froide et de rester humble car rien n’est jamais acquis.

 

C’est d’ailleurs pareil dans le domaine personnel, soyez conscient que votre bonheur passe par les relations que vous entretenez avec les autres.

 

Pourquoi je vous parle de modestie ? Parce que personne n’est invincible ! J’ai moi-même connu des échecs qui sont arrivés aux bons moments et avec le recul je comprends à quel point ça m’a aidé à devenir meilleur.

 

Personne n’aime échouer, c’est une réalité, pourtant j’ai appris à apprécier mes échecs et à les accueillir sans résistance, au contraire je cherche aujourd’hui à comprendre la situation pour en tirer des leçons.

 

Et une des leçons que j’aimerais partager avec vous c’est : fixez-vous des objectifs.

 

On a tendance à se lancer corps et âme dans des projets sans vraiment savoir ce qu’on recherche, quels sont les résultats souhaités ?

 

On fait des études, parfois longues, mais on n’a pas d’objectif à court, moyen et long terme.

 

On crée une startup mais on n’a pas de vision de notre entreprise dans 5, 10 ou 15 ans.

 

On se marie avec quelqu’un mais on ne sait pas quel projet de vie on souhaite construire ensemble, dans quel but, pour quelle finalité ?

 

Mes échecs, dans le domaine professionnel, ont souvent été dus au fait que j’avais du mal à mettre en pratique des idées que j’avais conçu en théorie dans ma tête. C’est d’ailleurs sûrement dû à mon expérience à l’université : trop de théorie, peu de pratique.

On ne nous apprend pas à « entreprendre ».

 

La clé du succès c’est de mettre noir sur blanc vos objectifs, de dérouler un plan précis pour les atteindre, et de travail dur.

 

Travailler dur, sans relâche, la persévérance paie toujours. C’est ce qui est ressorti de mon entretien avec Luc Hermann, coproducteur de l’émission Cash Investigation, un succès qui est le fruit  d’années d’expérience dans le journalisme derrière lui.

 

Les gens ont souvent tendance à croire que les personnes réussissent ont une sorte de fée clochette, de bonne étoile, ils appellent aussi ça de la chance, alors que si on prend le temps de s’intéresser vraiment à leur parcours on se rend compte que leur succès relève des années de travail.

 

C’est Thomas Jefferson qui disait : « Je crois à la chance et je m’aperçois que plus je travaille dur, plus j’en ai. » A méditer !

 

Tout ça pour vous dire que j’ai connu beaucoup de difficultés, et j’en connais encore aujourd’hui, ça fait partie de la vie et si quelqu’un venait à dire le contraire, il nous mentirait ouvertement.

 

Je n’ai pas encore trouvé toutes les réponses, les recettes du succès et c’est tant mieux parce que j’ai encore toute une vie pour continuer à apprendre.

 

Néanmoins, j’ai appris à penser différemment, à sortir des cases imposées par notre société pour voir ce qu’il y a en dehors.

Le voyage me permet d’apprendre et de devenir meilleur. C’est d’ailleurs ma plus grande passion.

 

Les rencontres aussi, et Le Manal Show m’offre des opportunités de rencontres extrêmement enrichissantes !

 

Les valeurs qui me guident dans tous mes choix sont mes piliers, mes fondations

et comme je dis souvent : Si un individu perd ses valeurs, il perd son identité.

 

 

Vous m’avez demandé de revenir sur la genèse du Manal Show pour connaître un peu l’envers du décor, les coulisses et bien vous devez savoir une chose un peu personnelle à ce sujet,  une anecdote qui a toute son importance : quand j’avais à peine 10 ans j’ai dit à mes parents « quand je serai grande j ‘aimerais voyager à travers le monde, rencontrer des personnes et faire des interviews pour mon magazine et je serai ma propre patronne avant mes 30 ans. »

 

Là on peut clairement voir le pouvoir de la visualisation ! J’en ai beaucoup parlé dans Le Manal Show avec plusieurs invitées comme Alexandra Villarroel Abrego, Cindy Triaire, Rahma Hamlaoui ou encore Stéphane Haskell.

 

C’est un principe que peu de gens connaissent et pourtant il est tellement fort, tellement puissant, on devrait tous faire une séance de visualisation par jour !

 

C’est simple, il suffit de fermer les yeux et d’imaginer ce que l’on aimerait obtenir, sa vie idéale, dans les moindre détails. J’ai l’impression que c’est quelque chose qu’on fait beaucoup étant enfant, on imagine sa vie d’adulte, et c’est ce qui explique peut-être que j’ai été si précise dans la description de ce que je voulais.

Vous en savez un peu plus sur moi, sur mon parcours et sur la naissance du Manal Show mais je tiens à souligner sur cette aventure est possible grâce à vous et à votre soutien alors continuez à écouter et à partager ce podcast avec toutes les personnes de votre entourage.

 

Il est temps d’accueillir nos deux talentueux chroniqueurs, Myriam et Sofiane, qui vont partager leurs découvertes de la semaine, restez avec moi !

 

CHRONIQUE DE MYRIAM : 

Comment arrêter de vous mettre des bâtons dans les roues - Mel Robbins 

 

CHRONIQUE DE SOUFIANE : 

LYDIA, application de paiement mobile

 

 

TOUTES LES RÉFÉRENCES CITÉES DANS CET ÉPISODE : 

 

Ecoutez Le Manal Show sur : 

iTunes / Apple Podcasts  -  Stitcher  - Spotify 

 

Rejoindre LE CLUB notre groupe privé sur Facebook 

 

Abonnez-vous pour recevoir MES 3 MUST chaque semaine : ce sont toutes mes recommandations lecture, film, documentaire, conférence, podcast, expérience ... et plein d'autres contenus à haute valeur ajoutée ! 

 

 

 

Facebook
Twitter
Please reload

  

Chaque semaine recevez mes emails privés GRATUITEMENT

Un à deux mails par semaine pas plus !

NE MANQUEZ AUCUN ÉPISODE!

IL Y'EN A D'AUTRES...

1/2
Please reload